L’INNOVATION AGILE : DEFI DE L’ENTREPRISE 2.0

Share Button

L’Innovation Agile : défi de l’entreprise 2.0

La mise en place d’organisations flexibles et adaptatives, c’est-à-dire agiles, est une des réponses pour mieux intégrer l’ensemble des acteurs et de leurs besoins dans le pilotage de projets confrontés à la complexité des systèmes humains et des systèmes naturels. Le terme « agile » est à présent couramment utilisé pour décrire des organisations capables de s’adapter et de bien fonctionner dans des environnements en évolution rapide, et, par extension, développer leur capacité à innover pour créer de la valeur dans des environnements incertains.

Ces nouvelles pratiques d’agilité ont été popularisées par le manifeste de l’agilité qui prône une nouvelle approche de la conception et du développement en matière de génie logiciel. Le côté « technophile » de la communauté à l’origine du concept souligne l’importance à accorder à la prise de distance par rapport au développement strict du produit technologique désincarné. Ainsi, s’inscrire dans une démarche d’innovation agile c’est dépasser la seule recherche de nouveauté technique ou de performance à court terme pour : (1) Favoriser les interactions entre les individus car une équipe soudée est bien plus importante que les outils (structurants ou de contrôle) ou les procédures de fonctionnement. (2) Faire du client un partenaire à part entière tout au long du développement du projet pour entériner en commun et au « fil de l’eau » les décisions stratégiques. (3) Formaliser et incarner le changement pour ne pas être esclave de la stricte planification.

L’agilité est également une réponse à la complexité générée par les technologies de l’information et de la communication… Celles-là même qui doivent nous affranchir d’un monde complexe et nous faciliter la vie, nous obligent, notamment, à la « charge collaborative » que nous sommes en mesure de porter et au sens des connexions qui nous relient et nous (sur)-sollicitent. La multiplication des réseaux sociaux, des applications de communication ou encore des modes d’échanges questionnent la valeur même des messages qui nous arrivent où que nous délivrons… Ainsi, l’innovation agile est une réponse à l’évolution et l’amplification de l’entreprise 2.0 pour faire face aux questions nouvelles induites par des organisations de plus en plus connectées. Dans un flot continue et croissant, comment accéder à la bonne information au bon moment ? Comment se concentrer sur les sollicitations fertiles ? Comment trouver le bon rythme qui respecte à la fois son écologie personnelle et celle de notre environnement ? L’innovation agile c’est, sans doute, apprendre à faire un détour apparent pour tisser des liens puissants et féconds entre acteurs, organisations ou territoires et se rapprocher les uns des autres dans un respect mutuel, en harmonie avec l’écosystème qui nous accueille.

Laurent DUPONT

Université de Lorraine, Laboratoire ERPI, France, l.dupont@univ-lorraine.fr

Pour aller plus loin :

Technologie et innovation, Vol 4 – L’innovation agile

Journal of Innovation Economics & Management 2019/1 (n° 28), Agile Innovation

Innovations 2019/1 (N° 58), Communautés de connaissances et agilité créative